Bernard Pico

Etudes de Lettres classiques à Aix en Provence. Capes et Maîtrise (1976)
Nommé professeur en Région centre (1979-1989), il suit durant deux années (1982-1984) à la Maison de la Culture de Bourges, l’atelier de formation « Pratiques d’acteurs » dirigé par Gilles Bouillon, qui l’engage ensuite comme comédien et dramaturge.
Dramaturge, il travaille avec Gilles Bouillon sur les productions du centre dramatique régional de Tours depuis 1990 : Woyzeck, Les apparences sont trompeuses, La place du diamant, La noce chez les petits bourgeois, Au buffet de la gare d’Angoulême, En attendant Godot, Les Guerriers, Fin de partie, Sganarelle ou le cocu imaginaire & Le Sicilien ou l’amour peintre, La surprise de l’amour, Le songe d’une nuit d’été, Léonce et Lena, Victor ou les enfants au pouvoir, Othello, Le jeu de l’amour et du hasard, Atteintes à sa vie, Peines d’amour perdues, Cyrano de Bergerac, Kids, Un chapeau de paille d’Italie, Dans la solitude des champs de coton, Dom Juan, Wild West Show (d’après « Tristesse de la terre » d’Eric Vuillard),La Cerisaie, Urfaust.

Il travaille aussi avec Gilles Bouillon pour l’Opéra (Orlando Paladino, Le viol de Lucrèce, Monsieur de Balzac fait son théâtre, Dialogues des carmélites, Don Giovanni, Pelléas et Mélisande, La flûte enchantée, Jenufa, La vie parisienne, Un bal masqué, La bohême, Falstaff, Carmen, Armida, Tosca, Simon Boccanegra, Macbeth, Cosi fan tutte).

Comme comédien, il a joué sous la direction de Gilles Bouillon  (George Dandin, Mr de Pourceaugnac, Le plus heureux des trois, Dans la jungle des villes).

Depuis plusieurs années il intervient comme chargé de cours à l’Université François Rabelais de Tours (filière Arts du Spectacle et Musicologie) ainsi qu’à l’Ecole Professionnelle de Journalisme de Tours